ACTIONS ET PROGRAMMES   TERRANEA - Berger, une espèce menacée, un patrimoine à protéger

 

 

Vente des plus beaux béliers de race corse en Plaine orientale
02 avril 2016 - Corse ViaStella

Une centaine de béliers de race corse réputés pour leurs gênes ont été proposés à des éleveurs eux aussi triés sur le volet. Ces derniers ont été aidés par des subventions. Objectif, constituer le meilleur des troupeaux.

Un bon berger doit d'abord trouver un bon bélier... De cette idée est née la coopérative régionale ovine, installée à Aleria. Son objectif : permettre aux éleveurs de constituer des troupeaux constitués de bêtes sélectionnées. Là encore, la race corse est en pleine renaissance. La dernière vente de reproducteurs a connu un grand succès.

>>> Voir le reportage

 


Bonnes nouvelles de nos amis bergers

 

More u pastore, more u paese - Vivu u pastore, vivu u paese
Quand le berger disparaît c'est le pays qui meurt - Le berger et son troupeau sont les gardiens de la vie`

Un patrimoine ancestral en danger

La brebis corse est une race reconnue par les schémas des races nationales depuis 1987 comme l'une des cinq races de brebis laitières en France, avec la particularité d'être spécifiquement laitière. En 20 ans, la Corse a perdu 20 000 brebis et 60 % de ses bergers : elle comptait 1 000 bergers ovins en 1985, ils sont environ 380 aujourd'hui. Le taux de remplacement des troupeaux n'a jamais été aussi faible et devient critique. Depuis l'année 2000, cette situation est aggravée par la succession des épidémies de fièvre catarrhale qui ont causé la mort de 43 000 brebis.

La Corse ne produit plus suffisamment de lait pour fabriquer ses fromages et importe entre 50 000 et 70 000 litres de lait par semaine… Les effets sont mécaniques : plus l'importation augmente, plus la production locale baisse et terrasse un peu plus toute perspective de production locale. Le berger corse serait-il condamné à disparaître comme le sont ses savoir-faire et l'équilibre de son territoire alors que le fromage corse semble paradoxalement avoir de beaux jours devant lui… Une merveilleuse alchimie entre l'animal, les savoir-faire et le berger est en voie de disparition…

La Corse produit des fromages de grande qualité et diversité ; le brocciu est reconnu d'appellation d'origine contrôlée mais le fromage frais et les fromages affinés n'ont pas encore obtenu d'appellation. Tout industriel, où qu'il soit, peut produire du fromage à Tête de Maure. C'est la dramatique logique du « tous perdants »…

« Si l'on veut que le brocciu perdure,
la prochaine race à préserver, c'est le berger »


Et pourtant... les bergers d'aujourd'hui sont entrés en résistance sur les traces de leurs aînés

Depuis 30 ans, les bergers se sont rassemblés et agissent pour préserver leurs savoir-faire : 
• Ils ont fait reconnaître cette merveilleuse race d'une brebis corse adaptée à son territoire.
• Les progrès génétiques sur la race ont permis d'augmenter la production laitière de 40 %.
• Ils ont élevé et redistribué, dans le cheptel corse, 8 000 béliers et 15 000 agnelles de très bonne origine génétique.
• Un label « Fromage fermier » a été créé avec l'association Casgiu Casanu* afin de permettre aux consommateurs d'identifier en magasin les fromages fabriqués uniquement à base de lait
d'origine corse.

 

Soutenir le pastoralisme, soutenir les bergers

Soutenir les bergers, un acte de résistance et de désobéissance à un système absurde. Préserver un patrimoine ancestral essentiel et tisser un contrat de confiance sur le territoire entre la terre, les hommes et l'animal.
• Les activités pastorales sont créatrices d'emplois et de richesses locales, elles contribuentà l'autosuffisance alimentaire tout en préservant la vie dans les villages.
• La transformation fromagère permet à l'éleveur de mieux valoriser son lait et donc de dégager un meilleur revenu afin de vivre de sa production. C'est de plus une source de revenu locale.
• Le pastoralisme contribue à la diversité alimentaire par la production de fromages de qualité aux goûts riches et variés que les arômes ajoutés ne remplaceront jamais.
• Le berger, gardien de la terre, contribue à la préservation des milieux et au maintien de la diversité. Il est le premier résistant au « déménagement » du territoire.
• Les brebis corses sont totalement adaptées au territoire et contribuent à son équilibre.

* Casgiu Casanu est une association de producteurs de fromages fermiers

 

Concrètement, vous pouvez agir

Construisons une société qui marche pour tous et non pas celle des uns au détriment des autres !

Afin de permettre la diffusion du progrès génétique au plus grand nombre, des animaux issus du schéma de sélection de la race ovine corse sont chaque année proposés à la vente à l'ensemble des bergers insulaires. Il s'agit de béliers reproducteurs de 18 mois et d'agnelles de renouvellement âgées de 5 mois.

Notre objectif :
Aider les jeunes qui décident chaque année d'embrasser le « métier-passion de berger » ! Nous voulons contribuer à la réussite de leur projet d'installation en leur finançant une partie de leurs agnelles de renouvellement.

A quoi servira votre don ?
Avec un don de 60 €, vous participerez à la création de leur troupeau, avec des agnelles possédant de bonnes origines génétiques et donc un potentiel productif intéressant.

 

Comment participer :

• par chèque ou virement en renvoyant le bulletin de soutien accompagné de votre règlement
>>> Téléchargez le bulletin de soutien

• par un don sécurisé en ligne,
en mentionnant le nom du programme "Berger, une espèce menacée"
>>> Accéder à la rubrique Dons

• en relayant l'information pour motiver votre entourage
>>> Téléchargez le dépliant de présentation
>>> Recommander par mail

 

 

 

 

 

 

TERRANEA - Berger, une espèce menacée, un patrimoine à protéger

TERRANEA - Berger, une espèce menacée, un patrimoine à protéger

TERRANEA - Berger, une espèce menacée, un patrimoine à protéger

TERRANEA - Berger, une espèce menacée, un patrimoine à protéger

Retour | Haut de page

 

Facebook afc-UMANI Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à notre Newsletter


afc-UMANI - Associu pè una Fundazione di Corsica - Association pour une Fondation de Corse
BP 55 - 20416 Ville di Petrabugnu Cedex - Tél. + 33(0)4 95 55 16 16 - Email : afc@afcumani.org

© wsylvie 2010

Soutenez l'afc-UMANI