Aide aux réfugiés Birmans à la frontière Thaïlandaise

Dans un programme de solidarité qui par nature n’a pas de frontière, UMANI entend exprimer son soutien à des actions dont la vocation est exclusivement altruiste et humaniste. Elle souhaite également valoriser la solidarité de la Corse face aux défis et aux problématiques du monde. 

En 2022, UMANI a soutenu une famille birmane exilée en Thaïlande suite à la prise de pouvoir par la junte militaire dans leur pays. Dans un contexte extrêmement critique, cette famille de 17 personnes (dont 5 enfants) a bénéficié d’un co-soutien d’UMANI et de l’association Les enfants de Birmanie. 

Depuis lors, l’aide d’UMANI s’est élargie à tout un camp de réfugiés à la frontière Thaïlandaise. la vie s’y organise, certes dans la précarité et l’insécurité, mais on peut tout de même se réjouir de l’entraide et de la coopération dont les réfugiés font preuve; quelques-uns s’investissent particulièrement dans le camp pour répondre aux besoins quotidiens de chacun, en cultivant des légumes notamment, mais aussi  en apportant un semblant d’éducation scolaire; il s’agit de véritables défis à relever pour organiser et mettre en œuvre des cours en raison des conditions instables de la vie quotidienne; 607 élèves en classes mobiles de tous niveaux sont concernés. Les orphelins sont pris en charge par la communauté. Il y a environ 500 enfants de moins de cinq ans dans le camp, particulièrement vulnérables  à la malnutrition et au manque de médicaments et d’hygiène.

La situation des réfugiés demeure difficile, l’exil se poursuit. Des villages de fortune continuent de s’établir et manquent cruellement de ressources, notamment d’eau potable, de nourriture et de médicaments. 

Partager l'article

S'inscrire à la newsletter

Recevez des mises à jour et apprenez des meilleurs

Explorer

Actus & événements

Rifà di a Corsica un Giardinu

À ce jour, 34 projets soutenus ! L’appel à projets « Rifà di a Corsica un Giardinu », « Faire pousser des jardins » une urgence, une nécessité, une chance Dans le cadre de l’Appel à Projets Rifà di a Corsica un Giardinu – Refaire de notre terre un jardin -,