Rifà di a Corsica un Giardinu

Le réseau Rifà di a Corsica un Giardinu : accompagner collectivement la création de jardins nourriciers

” Produire local – Manger local” / Femu la inseme l’operata paisana / 1 000 orte – 1 000 giardini.

1 000 jardins nourriciers pour la Corse

Il y a à peine 2 à 3 décennies, comme tant d’autres territoires, la Corse comptait 30 à 40 jardins et autant de vergers par commune. Les terrasses en pierre sèche sont encore le cadastre et la colonne vertébrale de notre terre nourricière. Depuis, 20 à 30.000 petites unités familiales de production sont à l’abandon, ce sont autant “d’usines de vie” qui ont fermé.

L’écroulement de cette richesse, la raréfaction des productions et des semences locales, la perte des savoir-faire, le non renouvellement et le découragement des vocations, la pression foncière…. Avec cela, le danger de la malbouffe, la réduction de la valeur nutritive de nos aliments, moins 40 % de vitamine C dans les tomates industrielles… ne sont que tant de repères pour diagnostiquer ce déclin.

Et nous nous étonnons que la précarité augmente ?

Et nous nous étonnons que notre santé en souffre ?

En 2020 en Corse, l’agriculture représente 2,5% de notre PIB dans l’île contre 6,8 % dans les régions de France. La Corse affiche aujourd’hui un taux de 4% de capacité alimentaire. Nous sommes encore très loin de la transition que nous impose à tous le défi climatique.

Comment sortir de cette “Corse à l’envers” et développer nos évidentes potentialités ?

Amparemu ci a Terra

Et pourtant, notre meilleur outil face à la précarité, notre meilleur remède est à portée de mains. Relocaliser les pratiques paysannes.

“Produire local – Manger local” / Femu la inseme l’operata paisana / 1000 Orte – 1000 giardini

UMANI s’engage à accompagner cet élan citoyen pour des projets alimentaires de territoire dans le respect des sols et du vivant
UMANI s’engage à créer ensemble UN RESEAU de pratiques paysannes, d’échange et de solidarités
UMANI s’engage à soutenir vos initiatives, à accompagner, augmenter vos compétences, par des journées à thème, des échanges d’expériences, des sessions de formations…
UMANI s’engage à associer les énergies bénévoles qui souhaiteront s’associer au projet
UMANI s’engage à travailler en lien avec les acteurs locaux : associations, collectivités

L’appel à Projets 2023 Rifà di a Corsica un Giardinu

La première année, UMANI a soutnu 26 projets, dont des jardins partagés, des jardins de semances, des jardins pédagogiques dans les établissements scolaires,…

Face à ce succès, UMANI renouvelle son appel à projets pour 2023.

L’appel à projets vous concerne si :

  • vous disposez d’un bout de terre
  • vous êtes une famille, un simple citoyen
  • vous souhaitez vous installer agriculteur – paysan en production durable, bio…
  •  vous êtes un collectif de citoyens, une association, une AMAP
  • vous êtes organisés en une confrérie, une paroisse, un couvent
  • vous êtes une école, un collège, un lycée
  • vous êtes une collectivité, une commune…

Et si vous souhaitez initier ou mieux vous organiser pour produire durablement ce que nous mangeons, vous êtes les bienvenus !

Proposez-nous votre projet de jardin nourricier et rejoignez le réseau Rifà di a Corsica un Giardinu.

Le projet proposé devra s’inscrire dans la durée, en agriculture biologique et/ou selon les pratiques de l’agroécologie, en ville ou au village, et se bâtir autour des axes développés ci-dessous :

  • Pour les citoyens et les familles :
    – Initier ou mieux structurer un jardin ou potager
    – Remettre en état de production une terre, un verger, un potager
  • 2. Pour une activité professionnelle :
    – Installation d’un projet agricole en agriculture raisonnée, agriculture biologique, biodynamie, agroécologie
    – Conforter une installation paysanne
  • 3. Pour les groupes de citoyens, les associations, et les collectivités :
    – Organiser un groupe de citoyens par quartier ou village – pour la création d’un projet nourricier, jardin partagé, en école, collège, lycée ou autres établissements

Les modalités de l’appel à projets

Qu’il s’agisse de définition des besoins : clôture, équipement, matériel, accès à l’eau, récupération des eaux de pluie, achat de plants, de poules, ruches.

Les sommes affectées aux projets le seront au regard de l’engagement des porteurs de projet, de la viabilité du projet, de sa durabilité. La démarche nourricière, écologique et environnementale sera essentielle.

Les sommes affectées dépendront également de la juste adéquation des besoins précisés et des objectifs formulés par le porteur de projet.

Chaque projet validé fera l’objet de visites de terrain, et d’un suivi solidaire et compétent.

 

Appel à compétences : s’engager au sein du réseau Rifà…

Si vous avez des compétences à transmettre, du temps à offrir, des outils à prêter ou à donner, un terrain à mettre à disposition d’un projet, des graines et des plants à échanger, nous vous invitons à nous en faire part et à rejoindre le “Groupe de travail” du programme Rifa.

contactez-nous ou remplissez le questionnaire ci-après.

Partager l'article

S'inscrire à la newsletter

Recevez des mises à jour et apprenez des meilleurs

Explorer

Actus & événements

Formations Médiation et régulation des conflits

Quatre modules de formation à la régulation non-violente des conflits sont programmés à travers toute la Corse et sont disponibles sur inscription.